Back to school

Elle a vraiment un plaisir fou de sa robe (mais si, celle-ci). Et comme ce 02 septembre elle est rentrée en première primaire, elle en aurait bien voulu une toute nouvelle (aussi et surtout pour ne pas être habillée comme toutes ces copines).

Elle est venue toute la semaine d’avant rentrée chez nous pour choisir le modèle et les tissus mais malheureusement, je n’ai pas eue assez de temps pour qu’elle puisse rentrée jolie comme un cœur. Pour me faire pardonnée (même si la louloutte n’est pas rancunière) je lui ai cousue deux robes, soit un modèle mais deux finitions.

Notre choix c’est porté sur la robe trapèze (modèle H) des Coutures Vintages enfants (chez Mes Carnets de Couture).

Nous y sommes arrivé en mélangeant un rapide (3h00) détour par chez les Tissus du Chien Vert au canal, beaucoup de réflexion sur la confection des manches (deux robes = quatre manches = toutes différentes), un réglage correct du point zigzag pour le surfilage des bords et surtout un modèle en toile de bâti qui nous a pousser à faire une taille 8 ans.

Je ne suis pas complètement contente du fini sur la première robe (j’ai quelques petits ratés sur les finitions) mais la seconde est franchement réussie.

Ci-dessous, le(s) résultat(s).

En premier, une version collège en coton piqué et en velours, blanc et bleu avec une finition au biais rose fluo. Pas trop petite fille modèle.

Finition avec un biais et un passe-poil rose fluo.

En second, une version tout coton et toute rose. Comme le coton est un mélange coton et synthétique, la teinture n’a pris que sur le coton, ce qui donne un très joli motif.

Beaucoup plus sage

Le modèle du livre proposait une finition dos avec des boutons, mais pour faciliter son enfilage j’ai plutôt opté pour une fermeture éclair.

Elles viennent toutes les deux des boites de mes grand-mères

La grande va recevoir ses robes mercredi, mais comme je ne retourne pas tout de suite en Ardennes les photos avec la louloutte dans ses robes seront pour plus tard.

En attendant, un peu de musique complètement de saison:

Share this article

One Comment

  • Bonsoir,

    Depuis nos Ardennes chéries, toutes nos félicitations pour les robes (de nous 4 !), je suis certaine que la louloute va être très heureuse des robes de « marraine » car rien ne vaut ce qui vient du cœur. Bonne chance pour ton rêve personnel et sa réussite ! Tu as beaucoup de talent et je l’ai toujours su !!!

    Répondre

Soumettre un commentaire